Les administrations des quartiers Youd Alef et Youd Beth, la police municipale et le lycée Tet d’Ashdod ont organisé des réunions d’information avec les élèves de l’école afin de les préparer aux vacances d’été. Les vacances d’été sont censées rafraîchir et renouveler les forces, mais elles risquent de rendre les enfants et les jeunes vulnérables. L’utilisation correcte et judicieuse des journées d’été est très importante à préserver.
Nous souhaitons à tous les jeunes ashdodim des vacances agréables et sûres !

Les lycéens terminent leur année scolaire et sont en vacances d’été pendant 70 jours. C’est une très longue période pour faire le plein d’énergie, se reposer et se détendre, voyager et s’amuser, et peut-être même faire du bénévolat ou travailler. Mais peut aussi être ces journées peuvent devenir un facteur de séduction pour jouer et prendre des risques inutiles. Plusieurs organismes communautaires se sont réunis pour préparer les jeunes à une saison estivale agréable.

L’initiative conjointe a été dirigée par le directeur de l’administration des quartiers Youd Alef et Youd Bet,  la police municipale et l’administration  du lycée Tet qui ont rassemblé les étudiants et leur ont donné une série de conférences intéressantes visant à « aider les jeunes à passer les vacances d’été en toute sécurité », comme l’a dit le directeur administratif des quartiers, M. Shlomi Nahon.

Lors des conférences, la porte-parole de la police, Tamar Perry et les officiers de police, Matan Acrish et Sharon Amar, ont évoqué les dangers de la consommation d’alcool, des bagarres dans les rues, du vandalisme, des risques liés au bruit et de l’entrave potentielle à la loi.  Tout ceci entraine les jeunes dans un tourbillon de comportements interdits, même s’ils n’avaient pas l’intention de le faire expliquent les services de police. Ils espèrent tous  que les messages éducatifs qu’ils ont distillé ont bien été intériorisés par les jeunes.

  1. Shlomi Nahon, chef de la 11e Division, a parlé des espaces publics, de la communauté, des parcs publics et des plages qui servent de lieu de détente, mais ou il faut éviter de traîner pendant les petites heures de la nuit,  de provoquer du bruit  qui gêne  le repos des voisins ou d’abimer les biens publics,  «les élèves ont suivi les conférences  et s’y sont intéressés, ils ont posé de nombreuses questions» raconte M. Nahon qui précise qu’il est possible de profiter pleinement des vacances d’été, de les utiliser pour les loisirs, les voyages, les réunions sociales, les fêtes de famille et de revenir avec de nouvelles forces pour la prochaine année scolaire ».

Les administrations de chaque quartier, le personnel enseignant et l’administration des établissements d’enseignement secondaire et les officiers de police municipaux, souhaitent aux étudiants des lycées de la ville des vacances agréables et sûres.

Communiqué municipal en hébreu

Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire