maquetteLe Centre pour une Parentalité Efficace a inauguré son nouveau et somptueux établissement en plein centre d’Ashdod (Autorité Nationale pour le combat contre les addictions et la violence à Ashdod) au 11 rue Nissan, Youd Bet.
Par une remarquable cérémonie d’ouverture, avec de nombreux discours chaleureux et encourageants, le bâtiment a été inauguré. Il accueillera les parents de la ville que diverses questions préoccupent dans leur quotidien.

presentation du maire

Mardi dernier s’est tenue la cérémonie d’inauguration et la fixation de la mezouza du nouveau bâtiment du Centre pour une Parentalité Efficace d’Ashdod. La soirée, présentée par Simona Morali, directrice générale de l’Autorité municipale pour la lutte contre la toxicomanie et la violence, s’est tenue en présence du maire, le docteur Yéhiel Lasry, son suppléant, le rabbin Amram Knafo, et le directeur général de l’Autorité nationale de la lutte contre la drogue, Yaïr Geler. L’événement a débuté par une réception chaleureuse, avec un buffet et des musiciens, qui ont contribué à la bonne ambiance. Puis, le rabbin Knafo, qui compte parmi les personnes principales qui ont œuvré pour l’édification du projet, a fixé la mezouza. Dès que les personnes présentes ont répondu «amen»,  tous les convives se sont introduits dans le magnifique auditorium, qui accueillera à l’avenir des colloques qui réuniront de nombreux participants.

presentation

La série de discours de bénédictions a été dirigée par Mme Guilit Avtalion, coordinatrice des formations et congrès du centre. Elle a convié tours à tours la directrice du centre, Ada Liftziger, la directrice générale de l’Autorité municipale, Simona Morali, à ouvrir la soirée, le maire-adjoint, le rabbin Amram Knafo, le directeur général de l’Autorité nationale, Yaïr Geler, Mme Rina Cohen, anciennement directrice du département des parents et de la famille du ministère de l’Education, et, pour finir, le docteur Yéhiel Lasry, maire de la ville.

Un visiteur de l’extérieur n’en aurait pas cru ses oreilles. Les orateurs, dont certains occupent de hautes fonctions, ont félicité la ville d’Ashdod en général et l’Autorité municipale en particulier, dirigée par Simona Morali. «Partout ou je vais, je cite Ashdod en exemple», a déclaré Yaïr Geler. «Ma coopération avec Simona Morali et le soutien total apporté par le docteur Lasry ne sont pas négligeables».

Le maire, le Dr. Yehiel Lasry a conclu : «Ce foyer est l’un des exemples les plus valorisants qui concrétise l’action faite pour les habitants, c’est une mission que je m’étais donné!  Tous les membres du comité administratif se sont réunis ici et j’ai eu le mérite de suivre la construction du bâtiment depuis le début de ses fondations. J’adresse mes félicitations à ce service municipal et je suis heureux de la réussite de la coopération entre Simona et le personnel de l’Autorité. Cette perception signifie que « l’habitant » est au centre de nos préoccupations et nous nous efforçons de lui apporter tout ce dont il a besoin. En tant que parents, il nous arrive de commettre des erreurs et de payer pour elles parfois. Mais par le biais d’une formation et d’une prise de conscience, ce lieu apportera de l’aide par ses conseils et ses soins, et il n’existe aucun centre semblable dans le pays. Je présume qu’avec les années, nous pourrons venir en aide à plus de familles et leur apporter des éléments leur  permettant de faire face aux problèmes de leurs enfants.»

l'equipe au complet

Le complexe moderne, conçu par l’architecte Guil Minister et décoré par la styliste Sigal Sivan Yadov, se compose de pièces de style différent en fonction de leur objectif. On y trouve des salles de classe pour des groupes, des bureaux de travail plus intimes, selon les besoins. Le centre recevra des parents qui s’interrogent quant à l’éducation de leurs enfants, ou qui cherchent à examiner et développer différentes problématiques liées à l’éducation.

Le centre dispose de cinquante-trois conseillers pour parents et se charge d’activités avec eux dans la communauté, de formation et d’enrichissement professionnel proposés par des spécialistes. Dans ce cadre, des formateurs pour parents s’activent dans la plupart des écoles primaires de la ville (où des groupes de parents ont été formés à cet effet), animent des ateliers dans lesquels ils les regroupent, leur accordent des consultations à domicile privées («Super Nani»), dispensent des conférences aux parents et des stages aux professionnels, et la promotion d’initiatives communautaires pour le renforcement parental.

Conjointement à son emménagement dans son « sanctuaire » flambant neuf et spacieux, le Centre pour une Parentalité Efficace lance une série de réunions entre parents et enfants en bas âge et dans les petites classes, sous la direction des meilleurs professionnels du pays, spécialistes réputés.

Ces réunions doivent apporter aux parents des outils professionnels à même de leur permettre de faire face à tout un éventail de situations de tous les jours, à la maison ou en dehors, et une meilleure capacité à résoudre des problèmes rencontrés au cours de l’éducation des enfants, dès leur apparition.

La participation à ces conférences n’obligent pas les parents à faire partie d’un groupe quelconque  ni à participer à d’autres activités du centre. Les parents intéressés peuvent assister à une conférence unique ou à plusieurs, selon leur choix.

Le centre invite tous les habitants de la ville, parents ou futurs parents, à prendre part aux solutions uniques que peut apporter ce lieu  – car Ashdod pense aux parents !

Pour en savoir plus sur les activités du centre et sur les actions menées par l’Autorité municipale pour la lutte contre la toxicomanie et la violence d’Ashdod, vous pouvez consulter la page sur Facebook ou le site www.hrashut.org.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter David Gradowicz au 054 322 2468 ou par mail davidgradowicz@gmail.com

Laisser un commentaire