http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75000.htm

L’Ecole Polytechnique et le Technion ont signé, à l’occasion de la visite de François Hollande en Israël en novembre dernier, un accord historique qui vise à intensifier les échanges au niveau de la recherche et de l’enseignement entre les deux établissements. L’accord a été signé par Jacques Biot, directeur de l’X et Peretz Lavie, président du Technion.

Une coopération bien vue des deux cotés

« La coopération entre le Technion et l’Ecole Polytechnique devrait servir de repère et de référence pour toutes les universités« , a déclaré François Hollande lors de son discours devant les bancs de la Knesset à l’occasion de sa visite officielle en Israël. Le président Hollande et Jacques Biot ont eu l’occasion de rencontrer de nombreux chercheurs et professeurs du Technion, qui leur ont présenté certaines de leurs innovations. Le professeur Alon Wolf, créateur du robot serpent, a ainsi été choisi comme représentant officiel de l’Académie israélienne des Sciences.

L’accord signé concerne plusieurs aspects de la recherche académique et de l’enseignement. Il vise à renforcer les opportunités éducatives, enrichir les environnements de recherche académique et faciliter les échanges d’étudiants.

Un second accord prévoit de créer un double diplôme X-Technion pour les étudiants en master qui souhaitent effectuer une année académique ou réaliser un stage de recherche dans l’une des deux institutions. Le professeur Peretz Lavie a ajouté que ce nouvel accord va beaucoup apporter au Technion : « Israël et la France ont une longue histoire d’amitié chaleureuse et le langage de la science est un langage commun qui relie les cultures et les peuples. Je suis convaincu que l’Ecole Polytechnique, une importante institution française de renommée et de réputation internationales, contribuera beaucoup à la recherche du Technion. J’espère que le Technion, qui est un chef de file mondial dans les domaines de la science, de l’ingénierie et de la médecine, contribuera aussi à faire évoluer la recherche à l’Ecole Polytechnique, et que, ensemble, nous apporterons une aide à l’humanité tout entière ».

Une coopération qui n’est pas nouvelle

La coopération entre le Technion et l’Ecole Polytechnique ne date pas d’hier. En effet, le Technion est traditionnellement considéré par l’Ecole Polytechnique comme « Ecole d’application », ce qui permet aux étudiants de l’X de réaliser leur quatrième année d’étude au Technion. De nombreux Polytechniciens ont d’ailleurs reçu un diplôme du Technion, et plus de quatre d’entre eux se trouvent actuellement sur le campus du Technion. Par ailleurs, de nombreuses collaborations entre l’X et le Technion existaient et ont mené à des publications conjointes d’articles scientifiques.

Laisser un commentaire