On raconte l’histoire d’un Juif qui croisa une fois le rabbin dans la rue. En réponse à la question du rabbin au sujet de son bien-être, l’homme répondit : « Oh, tout va bien. »

Le rabbin lui lança un regard grave. « Bien ? Tout va bien ? Tout va bien ? » dit-il encore et encore. L’homme comprit ce que voulait dire le rabbin, et fondit en larmes.

Chacun d’entre nous – ou du moins la plupart d’entre nous – est occupé toute la journée, s’efforçant de concilier travail, famille, finances et tout ce qui rivalise pour attirer notre attention. Lorsqu’on nous demande comment ça va, nous répondons que « Ça va bien » et nous passons à la tâche suivante.

Mais les choses vont-elles vraiment bien, dans le vrai sens du mot?

De temps en temps, nous devons nous arrêter pour examiner nos relations, avec D.ieu, avec notre famille, avec nos amis. Celles-ci deviennent-elles plus étroites et plus épanouissantes ? Ou bien sommes-nous si occupés à vivre notre vie que nous oublions de les nourrir ?

Ce mois-ci, le mois d’Eloul, est le « mois du bilan ». C’est le moment de faire l’inventaire de  notre vie, de bien regarder dans le rétroviseur de nos âmes. Puis, après avoir déterminé ce qui va bien et ce qui a besoin d’être amélioré, nous serons prêts à entamer la nouvelle année avec de bonnes résolutions, pleins d’énergie pour continuer notre voyage sur le chemin de la vie.

Chana tova oumetouka !

www.chabad.org

Laisser un commentaire