Cliquez ici pour dédier une halakha !

#Chavou’a Tov

Il est bon de se lever tôt et de se préparer convenablement pour la prière.

On essaiera de ne pas dormir le jour de . Si on se sent fatigué, et qu’on est obligé de dormir, on peut le faire après la moitié du jour (‘hatsot yom). En revanche, quelqu’un qui reste sans rien faire est considéré comme s’il dormait !

On ne perdra pas cette sainte et redoutable journée en conversations futiles, on s’efforcera de retourner à la synagogue pour étudier ; chacun selon ses capacités.

Pour consulter le dossier complet et les sources : La Quoti Halakhique


Cette halakha est dédiée pour la guérison complète et totale de Ma’ayane bat Yael ainsi que pour l’élévation de l’âme de Louïsa bat ‘Hanna et de ‘Haïm ben Mordekhaï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.