Au lendemain des attentats perpétrés à Paris, les réseaux sociaux sont remplis de réactions en tous genres et de toutes provenances (même le Canada réagit) : des vidéos exhibant les réactions de jeunes – pour la  plus part – arabes  ou occidentaux gagnés par la « cause arabe », de militants d’un nouveau mouvement : les « Ahmédistes », de journalistes français dont le regard est devenu dubitatif et incertain, de juristes, de politiciens, bref, tout le monde s’exprime, et tous ceux qui sentent une grosse menace planer sur eux dans un avenir plus ou moins proche et qui sont saisis de peur : « où irons-nous ???? »

C’est évident, les Espagnols, les Portugais, les Italiens pourront toujours repartir chez eux…. C’est moins sûr avec les Bulgares, Yougoslaves, les Roumains et les « Roms »…….. Et ils disent aux Juifs : « vous au moins vous pouvez retourner en Israël « !!! mais eux,  les Français catholiques nés à Limoges, Marseille, Lyon, Bordeaux ou Dunkerque (dont le nom signifie la cathédrale de la dune), eux qui sont nés en France, dans ce pays catholique depuis des dizaines et des dizaines de générations, eux dont les ancêtres lointains ont participé  aux croisades, à la Révolution aux guerres napoléoniennes qu’adviendra-t-il d’eux ? Aujourd’hui quelques musulmans sont députés, un jour il y aura un président de la république musulman et tous perdrons leur identité nationale, on va leur imposer la charia, on va leur imposer les lois alimentaires musulmanes, il y aura peut-être même une inquisition musulmane en France et on les obligera à obtempérer ou à mourir ou à fuir…….. Leur façon de vivre n’est pas la nôtre diront-ils, leur langue n’est pas la nôtre se plaindront-ils????????

Les médias français sont remplis de ces constatations, ceux d’extrême droite réagissent en disant que la tradition française se place sur la consommation de vins, d’alcools et de porc……… Et alors ????????? Cela est-il censé les effrayer ? Non !

Quant à nous Juifs, évidemment, nous n’avons pas que des ennemis. Nous comptons des amis indéfectibles mais nos véritables et plus redoutables ennemis sont certains d’entre nous, tels ceux qui assoiffés ou affamés d’une soif ou d’un appétit inextinguibles de gloire ou de prétention, ou d’ambition ou ceux qui par bêtise restent fidèles à des idéaux dépassés par le temps.

Mes propos vont faire sursauter certains, ou vont en outrer d’autres. Mais, en nous livrant à une très brève et très superficielle analyse : nous, peuple Juif sommes des adeptes de monarchie puisque notre D est notre Roi. Lorsque D a désigné un chef d’Etat il s’est agi d’un MONARCHE et dès que la monarchie véritable et fidèle à la Loi de D s’est un tant soit peu écartée de cette loi, il y a eu un schisme.

Si nous observons l’histoire des autres peuples tels que le peuple romain : les césars, les rois de Rome ont créé des désordres car, ils étaient seuls pratiquement à connaître et à appliquer leur loi et, lorsque la république a été créée avec le début de la démocratie  le désordre a débuté. Car il n’est pas bon que la plèbe dirige ou tout au moins pas toujours. Rappel pour ceux qui ne connaissent pas le latin : REPUBLIQUE est composé de deux mots : RES la chose PUBLICA publique.  Le peuple, quel qu’il soit doit être dirigé par un monarque digne de ce nom.

LE SOCIAL n’est qu’un désordre comme beaucoup l’ont dénoncé entre autres : Flaubert (Lettres à Melle Leroyer de Chantepie), Nietzsche (Humain trop humain) Victor Hugo (Actes et Paroles)et de nos jours de Kerdrel (le Figaro) : le socialisme est loin d’avoir résolu les problèmes de la pauvreté. Si, toutefois en France, il a toujours été de bon ton pour les Juifs d’être socialiste parce qu’il semblait alors à tous que être de droite était faire un pacte avec le diable. Aujourd’hui, même en France (où le PS distribue des milliards pour la construction de foyers nourriciers de haine contre la France, les Français et les Juifs ou pour distribuer des Corans dans les rues ou encore pour honorer de prix et médailles des chefs de terrorisme) il en va différemment, et à plus forte raison en Israël, il est déplacé d’être à gauche, d’être socialiste car aujourd’hui les dirigeants de la gauche ne respecte pas la ligne de conduite des pionniers de l’Etat d’Israël, en effet, du temps de Ben Gourion et de Golda Méïr, être socialiste cela voulait dire prendre la défense du Juif et d’Israël et, à mon grand regret, la gauche actuelle est pro arabe. Il faut donc revenir à la droite, je ne parle pas de monarchie sauf que….. D est Roi et que le Messie que nous réclamons à grand cris sera  Roi  lui aussi……………..

Nos frères et Sœurs qui sont actuellement en France ou ailleurs vivent des heures pénibles. Le souci de quoi sera fait le lendemain, la peur de l’attentat, tout ceci n’est rien. La peur est la plus mauvaise conseillère.  HaShem a dit à Jacob (Genèse XLVI, 3) :אל-תירא  מרדה מצרימה כי גוי גדול אשימך שם. אנוכי ארד עמך מצרימה ואנוכי אעלך גם-  עלה »Ne crains pas de descendre en Egypte car je ferai de toi là-bas une grande nation. Moi-même Je descendrai avec toi en Egypte et Je t’en ferai remonter. » Ici, il ne s’agit pas de « descendre en Egypte » mais de « monter en Israël ». Cela fait peur ? Bien sûr ! Il faut avoir confiance en D. Lorsque nous sommes sortis d’Egypte certains d’entre nous malgré les miracles et prodiges opérés par D et dont ils ont tous été témoins, avaient peur. Où trouveraient-ils de l’ail, des concombres, des courgettes, du poisson, de l’eau ????????????? D a partagé la mer rouge en 12 sillons ne peut-Il vous donner de quoi étancher votre soif, vous donner de quoi vivre vous et votre famille ???? Demander, prier, parler c’est tout ce qu’il faut !

C’est sans doute ce verset qui a inspiré Avihou Medina pour cette chanson dont le refrain est célèbre : (al tira israel, al tira ! ki gour aryé halo ata ? vearyéshéyshe’ag mi loyra ?)

אל תירא ישראל אל תירא ! כי  גור אריה הלא אתה ! ואריה שישאג מי לא יירא ?

Ne crains rien Israël, ne crains rien car n’es-tu pas un lionceau ? Et, lorsque le lion rugit qui ne ressent pas de crainte ?

Israël, le Peuple et le Pays, Israël n’a rien à craindre. D est partout, D est à nos côtés. Celui qui placera sa confiance en D et qui ne craindra pas  les adversaires, n’aura pour sa part pas à avoir peur. Alors, oui, bien sûr, j’entends d’ici tous les griefs que l’on a coutume d’entendre de ceux qui ont fait l’effort de venir et sont repartis parce que la vie est chère, parce que l’on n’arrive pas à parler la langue, parce que la mentalité est affreuse, infecte, parce que la « politique » est nulle (et en France elle est mieux ou meilleure?) ……….. La France est ce qu’elle est avec ses plus et ses moins tout comme ici mais, en France quand tu es seul tu dois te débrouiller seul et lorsque tu n’as pas un sou, tu ne sais vers qui te tourner à moins d’être migrant. En Israël, il y a aussi beaucoup de plus et certains vous diront qu’il y a encore plus de moins qu’ailleurs mais au moins ici, tu vis en Juif et fier de l’être, tu meurs en Juif, si tu es seul et que tu le dis tu as aussitôt des mains qui se tendent, tu as des gmahim, des batétavshilim (caisses d’entr’aide et restos du cœur) et bien d’autres moyens de vivre et même de survivre. Les gens n’ont pas 4 voitures par foyer ils n’en ont qu’une et parfois pas même une mais………………Israël est incomparable et si on rit des parsim, des irakim, des kurdim  des témanim ou des grouzinim (gens originaires de Perse, d’Irak, du Kurdistan, du Yémen ou de Géorgie) et évidemment des français (à cause de leur accent et de leur irritabilité et de leur façon d’exiger ce qui leur est dû en n’y mettant pas toujours les formes) et que ceux qui ont fait l’effort de subir les petites épreuves que tout un chacun doit subir en changeant de pays, de langue, de continent, tous vivent bien ensuite en Israël. Sachez que ce à quoi vous vous êtes habitués en France n’est pas ce à quoi vos parents étaient habitués en Pologne, en Russie, en Egypte ou au Maroc, Algérie ou Tunisie, et que ce à quoi vous habituerez vos enfants ici en Israël est l’accomplissement de votre mission de parents car, en habitant en Israël, vous évitez de gros écueils à vos enfants, vous accomplissez une mitsva « âssé » et vous refaites ce qu’a déjà fait Abraham  il y a 3818 ans……………

La contrepartie du « contrat » passé entre D et Abraham, Isaac et/ou Jacob viendra : bénédictions et secours.

Si vous venez en Israël, venez pour accomplir votre destin de Juif, venez pour VIVRE et pas pour mourir, ne venez pas pour vivre comme en France, ne comparez pas ce que vous gagnez ici et ce que vous avez ou auriez gagné en France ! Israël est le pays des contrastes, le pays des contradictions, de l’impossible, des paradoxes. Israël en HI TEC est à la pointe ainsi qu’en médecine, chimie, physique etc… mais dans certains autres domaines Israël en est sans doute encore au Moyen Age…….. Que faire ? La plus belle fille ne peut offrir que ce qu’elle a dit un vieux proverbe français. C’est vrai et puis comme un cactus dont les épines font souffrir mais dont le fruit est succulent, les tsabarim sont parfois rébarbatifs par leur accueil mais si on essaye, ils sont si suaves de l’intérieur………….

Venez en Israël vous y avez votre place, vous y avez un rôle à tenir pour vous, vos enfants et pour l’ensemble de la société israélienne. Israël vous tend la main et ouvre ses bras……….N ‘ayez crainte, partout vous trouverez des gens pour essayer de vous aider, de traduire pour vous etc…….. Aujourd’hui, à l’heure où les réseaux sociaux vous proposent de l’aide dans toutes les villes et dans toutes les langues (énormément en français), faites  vous confiance ! Demandez à D de vous aider, de vous guider IL LE FERA……… IL attend depuis si longtemps que Ses enfants s’adressent enfin à LUI !!!!!

Caroline Elisheva REBOUH pour Ashdodcafe

 

 

Laisser un commentaire