Tsion Saadoun, professeur d’histoire et de géographie à Yavné, une école juive du XIIIe arrondissement de Marseille et âgé de 56 ans, a été poignardé mercredi soir vers 20 heures par trois terroristes qui ont exhibé un symbole de l’Etat islamique. Les trois agresseurs lui ont demandé s’il était juif, la réponse étant affirmative, deux des trois assaillants se sont jetés sur lui le projetant au sol pendant que le troisième filmait la scène. Evacué vers l’hôpital militaire de la ville le pronostic vital de la victime n’est pas engagé.
Depuis son lit d’hôpital, Tsion Saadoun raconte au téléphone la scène d’horreur qu’il a vécue quelques heures auparavant à un journaliste israélien du site Ynet.

tsion saadoun

« Je venais de quitter la maison pour me rendre à l’un de mes cours, en chemin, 2 jeunes qui circulaient sur un scooter, s’approche de moi et me demande un renseignement sur une rue quelconque. Je leur ai expliqué où elle se trouvait. Puis ils m’ont demandé si j’étais juif ou musulman, c’est alors qu’ils m’ont projeté au sol et m’ont montré la photo du terroriste de Toulouse Mohamed Merah, sur leur téléphone portable. C’est alors que j’ai aperçu sous le manteau, l’un d’eux portait un tee-shirt de Daesh. Ils m’ont dit, maintenant, on va te torturer et te tuer. Un troisième homme est arrivé et a commencé à nous filmer pendant que les deux autres me frappaient aux jambes et aux bras. Ils ont pris peur, lorsqu’une voiture s’est approchée, c’était un miracle », se remémore Tsion qui a reçu trois coups de couteau, avant que les trois islamistes ne prennent la fuite. D’importants moyens policiers ont été déployés pour tenter de retrouver ces derniers.

http://www.anachinfos.net/

Laisser un commentaire