Des dizaines de nouveaux immigrants (Olim) du monde entier sont arrivés à l’aéroport Ben-Gourion d’Israël lundi, dans une série de vols le Jour de Yom Haatsmaout.

Certains des nouveaux immigrants ont été influencés par la hausse récente de l’antisémitisme dans le monde, ce qui a provoqué une hausse consequente d’Alya en Israël.

Gregory Seltral, un immigrant français dans la trentaine est venu en Israël avec sa femme, sa petite fille, et ses parents, car il a été personnellement touché par la violence antisémite dans sa ville natale de Toulouse. Seltral était une connaissance de Rabbi Yonatan Sandler, qui a été assassiné dans une attaque terroriste à l’école Otzar HaTorah à Toulouse en 2012.

Leonid et Irina Patzneker, de Kharkov, en Ukraine, ont également cité l’antisémitisme croissant comme facteur important dans leur décision de déménager. Le couple a immigré en Israël avec les parents de Leonid, David et Ra’eesa, qui sont tous deux agés de 80 ans.

Leonid et Irina ont expliqué qu’avec un extrême nationaliste et de la xénophobie, l’antisémitisme était à la hausse à Kharkov. A sa grande surprise, Leonid, professeur de chimie, a trouvé un poste à l’Université d’Ariel avant d’arriver en Israël.

Au total, 25 familles sont arrivées lundi, totalisant plus de 50 nouveaux Olim, dont 22 enfants et 4 bébés. L’âge des nouveaux immigrants variait de 3 mois à 93 ans.

olim

Les nouveaux arrivants ont été réunis pour un séminaire de préparation a leur intégration, organisée par le IFCJ, à l’hôtel Ramada à Netanya.

Après une cérémonie d’accueil festif, les nouveaux Olim ont été séparés en groupes en fonction de leur langue maternelle pour une série de conférences destinées à les préparer à leur nouvelle vie en Israël.

Outre les vols, le IFCJ a fourni aux Olim, des subventions spéciales de 1000 $ par adulte et 500 $ par enfant. En plus des subventions IFCJ, les immigrants sont admissibles à des subventions du misrad hapnim et du misrad haklita.

olim1

Rabbi Yechiel Eckstein, président de la IFCJ, a salué les Olim lors du séminaire de préparation a leur intégration.

olim2

« l’Alya en Israël est la valeur sioniste la plus basique. Il n’y a pas d’autre moyen plus excitant pour célébrer yom hatsmaout que d’accueillir des nouveaux olim du monde entier. L’année dernière, nous avons fait monter près de 3500 nouveaux Olim en Israël et nous travaillons sans relâche pour permettre à chaque personne juive à travers le monde qui souhaite faire son Alya, d’être en mesure de la faire. A leur arrivée, nous aidons et accompagnons personnellement chaque Ole jusqu’a son intégration parfaite dans la société israélienne ».

http://www.israelnationalnews.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.