Au sujet de Jérusalem, on parle toujours de « Monter ».  Pourquoi ?

Cette histoire remonte , il y a plus de 3000 ans. Il y avait un Roi, le deuxième d’Israël, il était issu de la tribu de Juda , d’où il tirait sa force; mais ce n’était pas suffisant pour unifier et diriger 12 tribus Juives qui se querellaient, menées par des chefs imbus de leurs prérogatives.

Ce Roi qui régnait à  Hebron avait besoin d’une nouvelle capitale en terrain neutre, qui soit centrale, accessible à  toutes les tribus, d’où il pourrait y asseoir son autorité en toute sécurité.

Enfin il devait y avoir de l’eau en abondance    

Ce Roi s’appelait David, c’était pendant la huitième année de son règne. Il fit une guerre acharnée aux Jébuséens qui possédaient cette source déjà  fortifiée depuis les Cananéens.

De Jébus son nom, David la nomma Yerushalaim ירושלים   (Jerusalem – la ville de la paix), appelée aujourd’hui la Ville de David (Ir David עיר דוד ); elle devint la septième et dernière capitale d’Israel lorsque le Roi y fit transférer l’Arche  Sainte et plus tard lorsqu’il achetera l’ère de battage du Mont Moriah où  son fils Salomon batira le Premier Temple

C’est pourquoi de la cité de David on « Monte » au Temple.

Dès l’entrée, le panorama s’impose à  vous . Deux vallées limitent de part et d’autre : Le Kidron et le גיא בן הנום   (La Géhène)

Derrière vous, au Nord se situe le Mont du Temple, le Mont des Oliviers sur votre gauche à  l’Est, le Mont Sion à  droite et en face au Sud la crête d’Armon Hanatsiv
Un peu en contrebas, vous arivez en zone G שטח-  G où se trouvent les fouilles de « maisons bourgeoises » de l’époque du Premier Temple, on y trouva des restes de meubles en bois d’importation mais surtout une cinquantaine de sceaux (bulles) en argile sur lesquels sont incrits des noms cités dans la Bible.Ce seraient des archives royales sauvées de la destruction du premier Temple.

L’événement central de votre visite sera une véritable merveille technologique vieille de 3000  ans; Un systéme d’aduction  d’eau. Les eaux de la source du Gihon étaient receuillies dans un vaste bassin.

Plus tard Ezechias (Hezkiaouחזקיהו ) en – 701  fit creuser un tunnel de 533 mètres pour conduire les eaux dans le bassin de Shiloah. En 1880  on découvrit une inscription lapidaire qui décrit la joie des deux équipes se rejoignant après avoir creusé de 2 directions différentes.


Aujourd’hui c’est une promenade rafraîchissante dans le tunnel d’Ezechias avec les pieds dans l’eau…..

Venez revivre les événements bibliques sur place avec  Edith, Guide touristique francophone en Israël, en français

Edith Levy-Neumand
Guide diplômée du Ministère du Tourisme Israélien
054-2307474
Daniele  : 052-5655121
edith@voirisrael.com
www.voirisrael.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.