Toute personne qui n’a pas signalé à l’administration fiscale en Israël qu’elle dispose d’un compte bancaire à l’étranger risque une infraction pénale et des amendes élevées.

La solution : divulgation volontaire anonyme, valable jusqu’au 31/12/2018

Toute personne détenant un compte bancaire à l’étranger doit le déclarer à l’administration fiscale s’il existe des montants pouvant être considérés comme un revenu ou comme étant un revenu.

En collaboration avec le Cabinet PAZ comprenant d’anciens fonctionnaires de l’administration fiscale, nous savons comment mettre en place d’excellents arrangements sans amende, selon les circonstances et avec des impôts très bas.

Cette information concerne essentiellement les Israéliens, les étrangers résidents israéliens et les nouveaux immigrants après plus de dix ans.

Raphael Perez, Avocat – Notaire, se tient à votre disposition pour vous accompagner au mieux dans cette démarche

40 King George St. (Inside the Parking Hamalot) Jerusalem 9426212, ISRAEL
Tel. : 
972-2-6527705
raphael@advocateperez.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.