Quelques heures après le match dans la nuit du 31 décembre dernier contre Hapoel Haifa, Or Inbrum du Beitar Jerusalem,  âgé de 23 ans, a été poignardé à l’entrée de sa maison à Ashdod. L’agression s’est déroulée dans la rue Ibn Ezra. Une équipe du Magen David Adom l’a pris en charge et a stoppé l’hémorragie puis l’a évacué vers l’hôpital Assuta de la ville. La blessure semble n’avoir été que superficielle.

Dans le cadre de l’enquête policière sur cet incident violent dans lequel le jeune homme a été poignardé à Ashdod ce matin, deux suspects ont été mis en détention, des jeunes de 20 ans – l’un d’Ashdod et l’autre du Moshav Sde Uzia. Les deux hommes ont été retrouvés et arrêtés dans un appartement de la ville et emmenés pour interrogatoire au poste de police.

Selon les soupçons, l’incident aurait eu lieu après le retour d’Inbrum d’un restaurant avec son ami du FC Ashdod, Gadi Kinda. À un moment donné, ils se séparèrent et Inbrum se dirigea vers son immeuble. Là, dans la rue Ibn Ezra, il y aurait eu une dispute entre deux ou plusieurs jeunes et l’un d’entre eux aurait apparemment tiré un objet pointu et poignardé Inbrum. Puis les assaillants se sont enfuis. La police examine la possibilité que le contexte soit un conflit lié aux filles.

L’enquête se poursuit et demain, la police devrait demander au tribunal de prolonger leur détention.
« Nous utiliserons tous les moyens à notre disposition contre toute manifestation de violence, légère ou grave, afin de renforcer le sentiment de sécurité publique », a déclaré la police.

Ashdodcafe.com
crédit photo : Uri Crispin

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.