Un succès sans précédent pour Ashdod, qui a remporté le prix de la ville des jeunes bénévoles en Israël avec plus de 43 000 filles et garçons engagés dans le bénévolat. Ashdod est la seule ville d’Israël a avoir remporté  une double récompense pour son bénévolat puisque elle avait remporté le prix de la  »ville des bénévoles » israéliens en 2013.

Dans la matinée, le comité présidé par la juge à la retraite Dalia Dorner et le président du Conseil national du bénévolat, l’avocat Yoram Sagi Sachs, ont annoncé dimanche matin au Dr Yehiel Lasri, maire d’Ashdod que la ville avait remporté le prix le plus important et le plus précieux: le Prix du jeune bénévolat en Israël. Ce prix est également précieux pour l’avenir de la ville dans les domaines suivants : sécurité, santé, éducation, citoyens âgés, survivants de l’Holocauste, immigrants, enfants socialement en difficulté.

L’appui de la municipalité au soutien des jeunes volontaires s’exprime par la formation de gestionnaires et de coordonnateurs bénévoles dans les diverses organisations, qui s’ajoute à l’investissement financier accru de la municipalité pour les activités bénévoles et socio-communautaires des jeunes, l’orientation des directeurs d’organisations, les coordonnateurs bénévoles et les jeunes volontaires, que le bénévolat des jeunes soit  l’oxygène qui circule dans les veines de la communauté d’Ashdod.

Yehiel Lasri a déclaré : « Nous sommes très fiers des jeunes benevoles qui, malgré leur service militaire régulier, répondent à toutes les demandes et s’engagent dans des projets et des campagnes municipales. Ces jeunes sont la preuve qu’il leur a été inculqué une éducation avec une sensibilité aux valeurs pour le volontariat dans leur ville, donnant à la communauté du temps, de la patience, et créer une résilience communautaire. Encourager le bénévolat et en faire une partie intégrante de la vie quotidienne de nos jeunes est la base de la cohésion communautaire et sociale, tout en respectant la riche variété multiculturelle existant à Ashdod. Les jeunes volontaires viennent d’horizons différents, aident diverses communautés et créent une société soudée, forte, heureuse et égalitaire. 

A Ashdod, il est très important de fournir aux jeunes de la ville les outils nécessaires pour obtenir le certificat d’immatriculation social, qui nécessite du bénévolat et de la participation à des actions communautaires avec un pourcentage de 99,9%. Les jeunes volontaires, issus de l’éducation formelle et informelle, des mouvements et organisations de jeunesse et du Département qui s’occupe des jeunes (Youth in Risk), encouragent la valeur du volontariat et servent d’exemple personnel à tous les habitants de la ville.

Ashdod mérite ce prix  pour de nombreuses raisons : 43 000 jeunes volontaires, soit 97% des jeunes de la ville. Réussir et atteindre les objectifs de participation au bénévolat chez les jeunes dans une ville moderne comme Ashdod nécessite une réflexion novatrice sur un large éventail de sujets, qui ont tous une incidence sur la qualité de vie des résidents, leur satisfaction et leur volonté de faire du bénévolat. Sous la direction du maire, le Dr. Yehiel Lasri, un modèle unique a été construit, qui considère la mosaïque humaine constituant Ashdod comme la base d’une grande variété de formes de volontariat servant de moteur pour réunir les cœurs, l’appartenance et la cohésion sociale.

« Ashdod a la chance d’avoir d’excellents enfants et jeunes et une équipe professionnelle capable d’exploiter, de localiser et de créer des espaces de volontariat qui permettent aux enfants et aux jeunes de s’exprimer et de se développer personnellement et de créer des changements publics et communautaires », a déclaré Yaniv Kakon, maire adjoint de Ashdod.

Communiqué Municipal

Laisser un commentaire