L’assurance chômage en Israël est bicéphale :

– l’aide à la recherche d’emploi, l’accompagnement, le suivi et pointage sont assurés par le Lichkat Avoda (du misrad taassouka)

– le versement des allocations est assuré par le bitouah leumi

=> Le lishkat Avoda convoque la personne au chômage.
=> La personne devra alors « pointer » a chaque convocation car le montant de son indemnisation en dépend !

3 principales conditions pour ouvrir droit aux allocations :
1/ être couvert par l’assurance chômage (avoir cotisé)
2/ avoir entre 20 et 67 ans
3/ être à la recherche active d’un emploi

A noter qu’à la différence de la France, les salariés ayant démissionné ont le droit aux allocations chômage… Mais qu’après une période de 90 jours !

Le montant des allocations est issu du calcul suivant :
Le bitouah leumi calcule un « montant d’allocation chômage journalière » en fonction de l’âge et des revenus perçus au cours des derniers 6 mois.
Puis, ce montant est multiplié par le nombre de jours de présence aux convocations du lishkat Avoda.

Attention il existe :
– un montant maximal d’allocations mensuelles (410.92 ILS par jour pendant les 125 premiers jours puis 273.95 ILS par jour à partir du 126e jour)
– une période maximale d’indemnisation de la période chômage (max 175 jours pour les + de 45 ans).

Mikhal Belloulou
Juriste

Laisser un commentaire