yacht a partir duquel les escros ont opéré

Plus de 10 millions d’euros ont été dérobés par 3 escrocs à partir d’un yacht dans le port de la Marina d’Ashdod et d’un appartement à Netanya.

Ces trois hommes se faisant passer pour des membres du gouvernement français, avec pour mission de travailler à la libération de citoyens français capturés par Da’ash, ont réussi à extorquer frauduleusement des fonds à des organisations françaises.

yacht a partir duquel les escros ont opéré

Trois escrocs israéliens ont été arrêtés par les enquêteurs de l’unité 433 de Lahav, qui a récemment travaillé avec la police française pour capturer le groupe. L’histoire a été révélée ce matin par Eli Senior dans le Yediot Ahronot.

Aux dernières nouvelles, les suspects, opéraient à partir d’un yacht ancré dans la Marina à Ashdod et d’un appartement à Netanya. A présent, les trois membres du gang ont été arrêtés, pour avoir réussi à détruire des organisations françaises sous prétexte qu’elles cherchaient à obtenir la libération des soldats français capturés par Daech en Syrie et pendant la guerre au Mali, en se présentant comme appartenant au ministère français des Affaires étrangères et ministre de la Défense. De cette manière, ils ont dérobé frauduleuse-ment environ 10 millions d’euros.

Selon des informations recueillies par les autorités Françaises, un certain nombre d’organisations et d’associations ont été victimes de tromperies au cours des derniers mois, ce qui leur a valu de perdre des millions d’euros chacune en faveur de la « libération » de soldats français capturés par les organisations terroristes.
Les Français ont pu identifier que la base des activités des auteurs se trouvait en Israël, mais ils n’ont pas pu identifier les membres du gang.

Les trois suspects, de nationalité française et israélienne, ont loué un certain nombre d’appartements à Netanya et détiennent un yacht dans le port de la Marina d’Ashdod. Quand les autoriités ont commencé à les suivre, il s’est avéré que les trois hommes avaient commis une  »escroquerie parfaite » : ils se sont servis d’un sujet sensible pour la société française : le sort de soldats tombés entre les mains d’organisations terroristes.

La méthode a parfaitement fonctionné. Les dirigeants des organisations ont été informés que, du fait que le gouvernement français souhaitait dialoguer directement avec les organisations terroristes et leur verser une rançon, ils leur avaient suggéré  de transférer cet argent aux ravisseurs.

Les unes après les autres, diverses organisations françaises sont tombées dans le piège et, au moment où il s’est avéré qu’il s’agissait d’une fraude, les escrocs avaient réussi à empocher 10 millions d’euros.

« Vous sauvez des vies c’est extraordinaire, mais il est important de garder une totale discrétion », ont prévenu les imposteurs. Ils ont également promis de restituer l’argent aux organisations peu après que le montant demandé ait été transféré sur les comptes des ravisseurs à l’étranger.

À la fin de la semaine, un appartement a été perquisitionné dans la rue King David, à Netanya, et trois membres du gang ont été arrêtés, soupçonnés de s’être rendus coupables de fraudes avec circonstances aggravantes et de blanchiment  d’argent. Dans l’appartement se trouvaient des ordinateurs et de faux documents qui liaient les trois individus à la fraude. Une autre descente a eu lieu sur le yacht ancré dans le port d’Ashdod.

Source Ashdodnet
www.ashdodnet.com

Laisser un commentaire