Les Forces de Defense Israéliennes ont attaqué la bande de Gaza.
Le Hamas menace de réagir avec force contre les communautés entourant la bande de Gaza. L’escalade est à la porte. Vous serez informés sur la question de l’ouverture des écoles demain matin bien que la municipalité se soit exprimée de cette façon :

Chers résidents, en consultation avec le Pikoud Haoref, nous revenons  ce soir à une routine normale. Les cours reprendront demain comme d’habitude dans tout le système éducatif de la ville. Dans la mesure où la situation nécessite un changement de décision, nous actualiserons tous les médias, la municipalité et Facebook. Bonne nuit calme!

Depuis, ce soir, plusieurs terroristes palestiniens sont entrés dans le sud de la bande de Gaza, ont franchi la clôture du périmètre et incendié un réseau de camouflage dans un poste militaire sans pilote. Ils sont rentrés dans la bande de Gaza.
Au même moment, un incendie se déclara à la suite d’un cocktail Molotov jeté au Conseil régional d’Eshkol. Trois autres ballons ont explosé au-dessus des zones découvertes du Conseil régional de Sha’ar Hanéguev, et un autre ballon a explosé au-dessus du kibboutz Eshkol.

Il est important de savoir que dès qu’une alarme est déclenchée à Eshkol, c’est le signal d’une frappe aérienne sur la bande de Gaza.

Il semble que le Hamas ait apparemment décidé de continuer à harceler l’armée israélienne associant l’escalade actuelle aux violents événements de la Journée de la Terre qui sont attendus au cours du week-end, ce qui entraîne une accumulation considérable de forces.

Les FDI se préparent à une escalade et à une intensification de leurs forces dans les environs de Gaza. Peu après 20 heures, une alarme a retenti à nouveau, expliquant qu’elle est tombée dans les zones dégagées.

Le chef d’état-major, le général Aviv Kochavi, a ordonné que le quartier général d’une brigade d’infanterie supplémentaire (parachutistes) et d’un bataillon d’artillerie soit transféré dans le secteur de commandement sud. Il a également été approuvé sa demande d’augmentation des réserves.

Les renforts se joignent au sud à la brigade Golani, qui est tombée sous le contrôle d’Amul, à la division blindée 7 et au commandement de la 36e division.

L’armée israélienne est en train de créer une division complète avec toutes ses forces contre la bande de Gaza, qui ne fonctionne plus depuis l’opération Tzuk Eitan.

La décision de retirer les forces du sud est intervenue quelques heures après que les autorités sécuritaires municipales aient annoncé leur retour à la routine après l’escalade d’hier.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.