Nos héros les combattants, les bâtisseurs, les penseurs, les politiques et l’âme du judaïsme en général, tous, nous ont légué un pays gagné de haute lutte par eux, le pays de la Bible, la terre éternelle du peuple juif.

En 1 semaine nous avons reçu 850 missiles de nos ennemis de Gaza, nous avons célébré Yom Hashoah, Yom Hazikaron et ce soir et demain la fête de l’état d’Israel : Yom Haatsmahout.

Nos familles ont du rejoindre les abris, notre armée a fait son travail pour nous protéger, puis la vie a repris son train-train, nous avons pleuré 6 millions des nôtres assassinés en Europe, puis nous nous sommes recueillis dans les cimetières militaires pour pleurer encore la mort de nos soldats, enfin nous allons hurler de joie pour célébrer les 71 ans de la résurrection du peuple juif sur sa terre et tout cela en 7 jours .

Dans quelques jours nous allons vivre le concours de l’Eurovision pour notre plus grand plaisir.

Voilà la réalité d’Israel , faire comme si la guerre qui nous est imposée , ne devait pas changer nos impératifs de la vie «normale» .

Mais ne nous leurrons pas, ici on met un couvercle sur la marmite de la douleur pour que la vie normale prenne toujours le dessus sur la tristesse et le découragement.
Jamais le peuple juif n’a renoncé à sa terre, à sa capitale Jérusalem, à sa langue l’hébreu, et à son patrimoine religieux.

Ce que ce pays a réalisé en 71 ans est proprement du jamais vu depuis qu’il existe des nations.

Israël je t’aime
Israël je n’existe pas sans toi .
Israël tu es mon présent, mon avenir, celui de mes enfants et de mes petits enfants et tu es l’essence même de notre existence.
Israël tu es mon moi profond.

A mes parents à qui je dois tout et qui m’ont insufflé l’amour du peuple juif et d’Israël.

Robert Feldmann
Vice-président de la commission budget finance
Assemblée des Français de l’étranger AFE

 

Laisser un commentaire