l'avocat et homme d'affaires Gaby Knafo

La scène politique israélienne est en pleine ébullition avant les nouvelles élections législatives qui auront lieu le 17 septembre 2019.
Ce nouveau scrutin a été convoqué après l’échec du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou de former une coalition de gouvernement, à l’issue des élections du mois d’avril dernier.

Le sondage effectué par i24NEWS et Israel Hayom révèle que si les prochaines élections législatives israéliennes avaient lieu aujourd’hui :
– Le Parti Likoud de Benyamin Netanyahou arriverait en tête du scrutin avec 31 sièges.
– Le parti Bleu Blanc totaliserait 30 sièges
– La liste Arabe obtiendrait 12 sièges.
– Le parti Union Démocratique obtiendrait 9 sièges
– Le parti d’Avigdor Lieberman, Israel Beiteinou, qui égaliserait 7 sièges avec le parti Judaïsme de la Torah.


Ce sondage a été effectué par l’institut Magar Mochot selon un échantillon représentatif de la population israélienne (502 personnes interrogées) avec une marge d’erreur de 4.3%.

Voir le reportage : cliquez ici

Le Parti de gauche Meretz et le nouveau parti de l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak, ont annoncé jeudi leur alliance en vue des élections législatives du 17 septembre.

Benyamin Netanyahou a battu la semaine dernière le record de longévité à la tête d’Israël, détenu par le père fondateur du pays David Ben Gourion.

I24News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.