Une survivante de l’Holocauste âgée de 104 ans a célébré son anniversaire la semaine dernière en réunissant plus de 400 enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et autres membres de la famille au Mur des lamentations à Jérusalem.
Le site d’informations israélien Walla a rapporté que Shoshana Ovitz avait demandé à tous ses «enfants, petits-enfants et descendants de se rassembler au Mur occidental» travaillant sans relâche pour réaliser son rêve.
« Nous n’avons pas de chiffre exact, mais il y a probablement 400 petits-enfants et descendants », a déclaré Panini Friedman, la plus vieille petite-fille de Shoshana. Même 400 personnes, cependant, ne couvraient pas tout le monde, comme le disait Friedman, «il nous en manque environ 10%».

«Ce n’était pas une chose simple d’organiser cet événement rare», a-t-elle ajouté, affirmant que les parents ont utilisé des courriels, des appels téléphoniques et des SMS pour réunir tout le monde.

Shoshana, dit Panini, « nous a demandé de lui faire une liste de tous les petits-enfants et arrière-petits-enfants afin qu’elle puisse prier pour eux, mais c’était trop compliqué. »

Au lieu de cela, Shoshana a dit qu’elle prierait pour que « tout le monde obtienne tout ce dont il a besoin ».

«Ce n’est que lorsque tout le monde a été rassemblé, dit Panini, qu’elle a réalisé l’ampleur du rassemblement.

«Tout le monde était là, les larmes aux yeux», a-t-elle déclaré. « C’était très émouvant. »

Shoshana Ovitz a survécu à l’Holocauste et a rencontré son mari alors qu’elle cherchait des membres survivants de sa famille. Ils ont vécu dans un camp de transit en Autriche puis se sont installés à Haïfa. Elle a deux fils et deux filles.

source www.algemeiner.com en anglais

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire