Hier, le maire a inauguré le nouvel itinéraire de transport en commun d’Ashdod, en guidant personnellement les journalistes rassemblés dans une voie réservée aux bus et en effectuant l’ensemble du trajet dans son intégralité. Lasri a commenté : un beau cadeau pour Ashdod et ses habitants.

M. Yehiel Lasri, maire de la ville, a changé de position et a choisi de servir de guide aux journalistes venus découvrir le nouvel itinéraire de transport en commun d’Ashdod, qui a été inauguré hier à une époque bien remplie. C’est lors de cette conférence de presse le maire a décidé de rester dans un bus et de se déplacer sur le nouvel axe, tant contemporain que futur.

Tous les journalistes de la ville ont été invités à une conférence de presse inhabituelle car ils étaient assis à l’intérieur du bus et ont directement et indirectement expérimenté l’expérience de conduite sur le nouvel axe dans le cadre du projet de transport en commun REWAY. M. Yechiel Lesri, le maire, a rappelé à tous lorsque le projet a démarré, comment Ashdod a convaincu l’usager, quelles ont été les considérations pour prise de décision, quelles ont été les implications pour l’avenir de la ville, qui a enregistré le taux de croissance le plus élevé en Israël, notamment en ce qui concerne la proportion de véhicules familiaux et la charge imposée aux infrastructures existantes. Il a insisté sur les avantages supplémentaires apportés à tous les habitants de la ville lorsqu’il a été décidé de remplacer les anciennes infrastructures par de nouvelles plus d’actualité, de moderniser les infrastructures électriques et téléphoniques et d’adapter les plans de développement d’Ashdod aux prochaines décennies.

Des choses importantes ont été dites tout au long du parcours.
Dès qu’il a quitté la gare d’Ashdod, le maire a décrit ce qui devrait être construit à proximité de la voie ferrée et du complexe Big. Il a parlé de l’implantation d’une zone destinée à la haute technologie, du campus universitaire et du tramway léger sur rail – un nouvel itinéraire ferroviaire que le ministère des Transports promeut et intègre au système de transport d’Ashdod, qui a déjà été déclaré métropole régionale. Le lifting du bd Menachem Begin n’a pas besoin d’explication car tout le monde voit la révolution dans le paysage du quartier, le nouveau look et le haut niveau de sécurité.

Le maire a révélé que la planification de l’aménagement de la place et du tunnel Ramon avait été confiée au ministère des Transports et que, dès qu’elle serait approuvée, nous aurons terminé.

Le DCP, qui continue sur le bd Herzl, passe au centre de la route et est peint en rouge. Pour renforcer sa sécurité, des feux de signalisation ont été placés avant les passages piétons, la vitesse a été limitée à 50 km / h et des ralentisseurs installée dans des endroits sensibles pour ralentir la circulation.

En outre, environ 5 km de pistes cyclables ont été ajoutés aux dizaines de kilomètres existant dans la ville, peints en bleu et marqués d’une route à deux voies.

Lasri a noté que les bus électriques arriveront au cours de la prochaine année et qu’ils respecteront les normes de la ville verte. De plus, les stations intelligentes ont été spécialement conçues pour Ashdod. Le système informatique à écran tactile est un produit unique à notre ville actuellement à l’étude par le ministère des Transports qui fera adopter ces stations dans tout le pays. Le maire a fait remarquer l’intérêt des pays du monde entier qui considèrent Ashdod comme un modèle de « transport intelligent ».

Tous les journalistes ont reçu une brochure détaillée portant le nouveau logo Eco MOOV afin de mieux comprendre les étapes suivantes. La brochure indique les informations suivantes : 36 stations intelligentes et avancées ont été installées, 109 caméras sur les voies de circulation (des centaines à terminer à la fin du projet), 31 bus électriques en route pour Ashdod, des dizaines de kilomètres de pistes cyclables et de nouveaux chemins piétonniers, la modernisation du système routier et la reconception de l’espace réservé au public, remplaçant toutes les infrastructures actuelles situées le long des itinéraires, renforçant la sécurité, une billetterie indépendante et la validation d’un billet de voyage toutes les 90 minutes, tout en maintenant les avantages du projet en matière d’environne-ment et de santé.

Lasri répond aux questions des journalistes en détail, mentionnant d’autres projets en cours de planification et de permis. Il a parlé du nouveau port, du terminal chinois, du rail, du projet singapourien d’exploitation d’autobus autonomes, de l’accord sur le toit, de tout ce que suppose le développement et l’expansion de la ville, des centres de contrôle des opérations de transport vert et du centre de contrôle prévu pour la surveillance et la centralisation de l’ensemble du système de transport d’Ashdod, sur les nouvelles voies de circulation qui relieront Ashdod aux autoroutes nord et sud … et plus encore.

Lasri a indiqué que le tramway devrait être opérationnel dans environ 7 ans. Nous relierons ensuite Ben Ami à la route 4, qui continuera sur la voie de communication qui commencera à Beer Sheva, via Kiryat Gat et Ashkelon. Après avoir traversé la ville, elle quittera le nord pour continuer à Tel Aviv. Il a également décrit la prochaine phase du projet de transport en commun d’Ashdod, qui se poursuivra le long de la rue Jabotinsky, se connectera avec diverses voies et reviendra à Menachem Begin. Ce sera la dernière étape et, dans sa totalité, Ashdod figurera parmi les villes les plus avancées au monde en matière de transports en commun intelligents, efficaces, disponibles et égaux.

Le Dr Lesri a profité de la conférence de presse pour remercier toutes les personnes qui ont participé à ce projet complexe. Au ministre des Transports, bien sûr, à M. Ilan Ben Adi, directeur municipal de la communication, qui accompagnait le projet depuis le début, à l’administration technique – à M. Arkady Brober, directeur du département des routes et des infrastructures, à M. Coral Eftavi du responsable des projets de la ville, à Dina Ba oulpan pour toute la communication sur le projet. Pour voir mener ce projet au succès, ils ont tous été mis à contribution, l’essentiel étant maintenant de mettre l’accent sur une conduite sûre et un bon comportement sur les routes.

Pendant cette période de fin de travaux, le public pourra apprendre à situer les nouveaux axes et à s’y adapter, mais une fois le projet entièrement achevé et mis en œuvre, les conducteurs seront tenus de respecter les règles et de les appliquer.

Communiqué Municipal en Hébreu

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire