Une grand-mère ultra-orthodoxe vous enseigne la réalisation d’événements ainsi que la peinture, un médecin qui propose un atelier de cuisine à « valeur ajoutée », une conférence sur la culture juive éthiopienne, une leçon de broderie, les secrets de la cuisine hongroise, le décodage des rêves et l’indépendance des femmes, ainsi que l’entrepreneuriat local de celles-ci.

« Ashdoda« , une expérience d’accueil à domicile est une nouvelle initiative de l’office de tourisme d’Ashdod visant à promouvoir le statut des femmes.
Il s’agit de mettre en place un éventail de services d’hospitalité à domicile pour les visiteurs de la ville (groupes et individus) – dans le cadre desquels les femmes participantes organisent des ateliers sur divers sujets – autonomie personnelle, cuisine, décodage des rêves et une foule de sujets fascinants. Lors d’une réunion au domicile de Lily Maimon-Zruya, qui participe elle-même au projet, se sont rencontrées pour la première fois 20 femmes participantes, accompagnées du maire adjoint Shimon Katznelson, de la maire adjointe Sharon Mark, de l’office de tourisme qui gère le projet, en compagnie de la conseillère du Maire Adva Amram, et d’autres invités.

Plusieurs candidates se sont présentées ainsi que leurs projets. Ceux-ci ont été regroupés par Madame Yael Korlender.

P L P People Love People : une communauté nationale d’hôtes, « Les gens aiment les gens ».

Le Commissaire du tourisme de la ville, M. Gershon Feldman, a félicité les participants pour le projet de vouloir créer un intérêt particulier parmi les visiteurs de la ville : « L’hospitalité à domicile » invite à une rencontre instantanée avec des habitants de la ville de divers horizons, engagés dans une variété de domaines fascinants. « Je suis heureux de voir ici réunies des citoyennes de toute la ville et de tout milieu. Et je vous souhaite une bonne année et beaucoup de joie.

 » Pour plus d’informations – Page Facebook « Visit Ashdod » et par téléphone au 8545481-08.

Communiqué de l’Office de Tourisme Municipal

©ashdodcafe.com

 

Laisser un commentaire