4 décembre 2012
Référence: 8881

« European Friends of Israël » les amis d’Israel

20 membres du parlement de l’UE sont arrivés en Israël cette semaine et ont visité Ashdod par solidarité avec les habitants de la ville qui étaient sous les tirs de roquettes depuis huit jours.
Ils ont entendu un compte rendu des opérations,  vu des pièces de missiles Grad et ils ont fait un tour de ville ou les roquettes sont tombées.

Le but : Promouvoir les relations Israël – Europe – Parlement européen et parlements nationaux à travers le continent.

L’une des premières étape de leur parcours a été Ashdod.
« Ceci est une preuve d’amitié entre Israël et « les Amis européens d’Israel », qui ont cherché à passer une journée à visiter les sites touchés d’Ashdod et marquer leur solidarité avec les habitants de notre ville », a déclaré Mme Ariella Rosenthal – Directeur des relations extérieures.

La délégation est dirigée par le député Mark Shioweitz (Marek Siwiec) polonais.
À ses côtés se trouvent les membres du conseil d’administration de la Belgique, de la Finlande et les Pays-Bas, ainsi que le chef de la direction du lobby Israelien «C’est la première visite officielle de cette organisation. Et elle s’entretiendra avec le président Shimon Peres Président,  le Vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon, ainsi que les maires d’ Ashdod, d’Ashkelon et de Sderot.  »

une réunion solennelle s’est tenue à la Mairie dont s’est félicité  l’adjoint au maire M. Boris Gitterman.
Lors de son discours il a exprimé sa gratitude à tous les résidents pour leur solidarité
Dans son discours Boris Gitterman a precisé précisé les évènements en cours pendant l’opération. Il a décrit l’ambiance générale et le fait qu’aucun pays dans le monde ne permettrait à sa population d’être constamment sous la menace des roquettes mettant en péril la vie des civils.

« Sur la base de ce que nous venons de vivre et d’expériences similaires connues dans le passé, nous avons établi un certain nombre de plans d’urgence qui nous guident dans ces moments-là, lorsque l’objectif principal est de protéger la vie humaine et de veiller à ce que la vie normale reprenne aussi vite que possible », a déclaré M. Gitterman et a comparé le nombre de missiles et de l’étendue des dégâts à l’opération «Plomb durci» à  Ashdod . Il  a remercié les membres de la délégation et a déclaré: « J’apprécie vraiment votre soutien,  votre amitié, votre courage, car il faut beaucoup de courage pour s’opposer à la marée et nous soutenir ! »

A Ashdod les dommages se chiffrent à des dizaines de millions de dollars et en dépit de pertes subies, le plus important c’est que les  résidents ont été affectés sous la pression intense vécue au quotidien.
Il faut noter que la ville a fait un bond en avant significatif dans ses évaluations d’urgence.

l’ EIF(European Friends of Israel) a été créé en 2006, c’est l’équivalent européen de l’AIPAC.
Plus  de 1500 membres  en font partie, ce qui en fait le plus  grand de son genre dans le monde.
En 2011, le lobby pro-israélien compte plus de 400 membres du Parlement européen,  premier du genre dans le pays,
Il a organisé une visite de plus de 300 membres du parlement à Auschwitz en quatre missions différentes.

Réunion EFI Conseil politique avec Shimon Peres et visite du sud d’Israël

Au cours de la deuxième journée de la délégation du Conseil politique EFI en Israël, dans la matinée, le député a rencontré Shimon Péres, le Président de l’Etat d’Israël et le vice-ministre des Affaires étrangères, M. Danny Ayalon, à qui ils ont exprimé leur solidarité avec Israël et leurs citoyens, à la lumière des récents évènements. Le programme de l’après-midi »comprenait la visite du Sud d »Israël : Ashdod, rencontre avec les représentants du conseil municipal et le bureau du maire, Erez, où ils ont assisté à une séance d’information stratégique au point de vue de Nir-Am à Gaza par les représentants de Tsahal et Sderot pendant laquelle ils eu une réunion avec le maire, M. David Buskila. 

MEP Frédérique Ries: « C’est une période très critique , 10 jours d’opération Piller de Défense, le vote à l’Assemblée générale des Nations Unies et un peu plus d’un mois avant les élections à la Knesset. C’est le moment idéal pour être ici, rencontrer les gens et sentir le pouls de la nation. « 

MEP Bastiaan Belder: « Notre visite est le bon moment pour écouter attentivement nos amis israéliens, se tourner vers l’ensemble de la situation de la région et de se concentrer sur la sécurité de l’Etat juif, nous devons montrer notre implication en tant que « European Friends of Israel », parce que les amis prennent soin les uns des autres. « 

Laisser un commentaire