station de dessalementAprès sept années de sécheresse et de restrictions concernant l’utilisation de l’eau en Israël, les Autorités ont annoncé que ces mesures allaient être levées.

« La crise de l’eau est terminée » a annoncé Alexander Kushner, le responsable de l’Autorité de l’eau en Israël en nuançant toutefois ses propos, affirmant que le pays devrait continuer à faire attention.

Les récentes pluies qui sont tombées sur le pays ne sont pas la seule raison de cette « sortie de crise » annonce l’autorité. L’industrie de la désalinisation a également permis à Israël de régler en partie ce problème.« C’est pourquoi le prix de l’eau n’a pas diminué, car la désalinisation est un processus coûteux. » déclare Kushner.

Actuellement, le pays compte trois usines de désalinisation à Ashkelon, Hadera et Palmachim qui fournissent 50% des besoins en eau potable du pays. Deux nouvelles usines sont en construction et seront mises en service entre 2013 et 2014 à Sorek et Ashdod.

« Avec le niveau d’eau dont le pays dispose aujourd’hui, nous sommes capables de tenir jusqu’en 2015 sans difficultés, même si nous avons encore deux ou trois années de sécheresse » affirme Kushner.

Le responsable de l’Autorité de l’eau demande tout de même à la population de continuer à faire attention au gaspillage.

lepetitjournal.com

Laisser un commentaire