TROPHEES DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER – 2 candidatures retenues pour IsraëlArticle Précédent
Manifestation palestinienne du vendredi : les secrets d’une grande mise en scène !Article Suivant

Banque d’Israël : nouvelles restrictions sur les prêts hypothécaires

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

La banque d’Israël prend les devants sur l’ immobilier Une fois de plus, la Banque d’Israël prend peur du risque de plus en plus en grand sur le marché du logement et impose des restrictions supplémentaires sur les banques. Selon une ordonnance rendue le 19 février par le contrôleur des banques David Zaken, les banques doivent mettre de côté plus de capital pour toute hypothèque prêtée à des acheteurs de maison. Cette instruction pourrait entraîner une réduction du marché hypothécaire. Les banques devront exécuter rétroactivement cette nouvelle réglementation à partir du 1er Janvier, ce qui signifie que dans le bilan du premier trimestre de 2013, celles-ci devront apparaître. Nouvelle-reglementation-credit-immobilier   Augmentation du volume des crédits immobiliers «Ces dernières années, il y a eu une augmentation rapide du volume des portefeuilles de prêts de sécurité dans l’ immobilier résidentiel, en raison d’une augmentation significative des prix des logements», a indiqué la mise en place des dispositions de la Banque d’Israël. «Ces développements ont conduit à une augmentation des risques inhérents aux portefeuilles de prêts immobiliers des sociétés bancaires. Parallèlement, il faut réexaminer le risque inhérent garanti en vertu de la vente ».

Le risque immobilier des banques

Aussi avec une augmentation du risque, la Banque d’Israël a enjoint aux banques d’augmenter le poids du risque hypothécaire de leurs portefeuilles de crédit. Les prêts hypothécaires au ratio jusqu’à 45% de la valeur de l’appartement, seront classés comme un risque de 35% pour les portefeuilles de crédit des banques – inchangé par rapport à la situation actuelle, mais les prêts de 45% à 60% de la valeur de l’appartement passent à un risque de 50% au lieu de 35% aujourd’hui et les prêts hypothécaires de plus de 60% seront classés à risque de 75% au lieu de 35% pour l’ immobilier actuel.

http://www.credit-israel.com

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël