Nous aimons tous  rire, mais être drôle n’est pas donné à tout le monde.

Le théâtre du mékif  Dalet, a rendu  hommage au célèbre Molière, dramaturge français et auteur  de comédies classiques du 17e siècle.

Lors d’une soirée « MARATHON » où les comédiens se sont produits et ont alterné comédie et odes dramaturges, le théâtre du Mékif Dalet
a montré hier soir son extraordinaire qualité.

La tâche qui leur était imposée dans le cadre de l’unité «comédie» est  un hommage au  célèbre dramaturge français Molière, qui nous a laissé  de nombreuses comédies, jouées encore aujourd’hui sur bon nombre de scènes internationales.

La production et la mise en scène ont été d’une qualité exceptionnelle incluant tous les éléments qui font du théâtre une expérience inoubliable : le choix des décors, des costumes, le jeu, la musique etc…. Un monde d’action qui met les étudiants devant un premier défi significatif à travers le monde du  théâtre.

Les élèves du cours de théâtre ont travaillé sur le projet par groupe et chaque groupe a choisi une comédie de Molière et l’a travaillé. Ils ont utilisé l’expérience et les conseils de professionnels pour construire leur personnage et mettre en évidence leur talent par le jeu,  la conception des costumes, de la musique et de la formulation.  Ainsi s’est opérée une vraie magie et se sont créés de vrais liens  entre les  étudiants.

Nachum Israeli (coordinateur) déclare: « … Il est difficile de faire de la comédie et de faire rire les gens. Les étudiants ont travaillé très dur pour ce soir,  ce spectacle est une tradition de l’école, elle produit une pièce comique tous les ans, je suis très fier de cette réussite ».

En effet, les élèves ont été applaudis et sont revenus saluer trois fois devant une salle comble et devant un public enthousiaste. Ce qui a marqué également est l’émotion qu’ils ont su dégager par leur jeu.

« Le théâtre du médif Dalet qui marque 22 ans d’activités éducatives est incroyable et il se sent toujours jeune, dynamique et plein de vie», explique Mme Bitton. Elle confie que les étudiants continueront à produire et à surprendre par  ce genre d’événement unique avec de plus en plus de succès.

© Adaptation Mazal pour Ashdodcafe –
source et photo site Municipal d’Ashdod

Laisser un commentaire