La sécurité a Ashdod : Système et établissement des plus performantsArticle Précédent
Chana tova oumetouka 5778 ! Hag Sameah !Article Suivant

Le Jeune de Guedalia 5778 | Lachon Hara – Cas pratique (5/5) + Halakhot pour Roch Hachana

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Toute l’équipe de La Quoti Halakhique vous souhaite une Chana Tova ouMetouka !

Le Jeûne de Guedalia 5778 tombant Chabbat, est décalé à Dimanche 17 Septembre 2017.

 Le Jeune de Guedalia

Le jeûne de Guedalia est l’un des quatre jeûnes institués par les prophètes. Il correspond au « jeûne du septième mois » évoqué par Zekharya (8-19). Il commémore l’assassinat du gouverneur de Judée, survenu après la destruction de Jérusalem par Nabuchodonosor II, avec toutes les conséquences tragiques que cela a entrainé pour le peuple d’Israël.

Les halakhot pratiques sur le jeûne sont disponible en cliquant ici.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Lachon Hara – Cas pratiques

10/ Il est permis de rapporter à un ‘hathan une maladie interne dont souffre la jeune fille, sous réserve des conditions requises

  1. Qu’il le sache de façon certaine.
  2. Qu’il n’exagère pas.
  3. Qu’il agisse dans un but constructif.
  4. Qu’il n’ait pas d’autre moyen d’atteindre ce but constructif.
  5. Qu’il ne cause pas ainsi de tort mais seulement un manque à gagner.

Et s’il ne le sait pas de façon certaine, il n’a le droit de rapporter la chose que s’il estime que le ‘hathan éclaircira le point et n’annulera pas immédiatement le chiddoukh.

11/ Il a le droit de rapporter au ‘hathan que dans le foyer de la jeune fille, on ne se comporte pas de manière pudique, même si les conditions ci-dessus ne sont pas respectées. Et s’il ne le sait pas de lui-même, il lui dira explicitement qu’il a seulement eu vent de cela et qu’il y a lieu d’éclaircir.

En résumé du Lachon Hara

La personne doit veiller scrupuleusement à la voie qu’elle emprunte et en particulier à ce qui sort de sa bouche, de ne pas intervenir dans les relations entre d’autres personnes, sauf si elle est certaine de l’exactitude des faits et qu’elle agit dans un but constructif et non par haine. Elle doit également mesurer les conséquences de ses propos, qu’ils ne dépassent pas les prescriptions de la halakha, à D. ne plaise. Et D. lui viendra alors en aide.

FIN DE L’OUVRAGE ‘HAFETS ‘HAIM ™˜sur le Lachon Hara.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources


Halakhot à imprimer pour les étudier pendant Roch Hachana et Chabbat.

Lachone Hara’ – Introduction

1 Tichri

Source de bénédictions est l’Eternel D. d’Israël, qui nous a différenciés de tous les autres peuples, nous a donné Sa Torah et nous a fait entrer en terre sainte afin que nous ayons le mérite d’accomplir toutes Ses mitsvot, dans le but de nous combler dans ce monde ainsi que dans le monde futur. Cependant, la haine gratuite et la médisance s’étant répandues parmi nous, le Temple fut détruit et nous fûmes exilés de notre pays. Depuis, nous prions D. de nous rapprocher et de nous délivrer mais notre prière n’est pas acceptée, car en raison de nos nombreuses fautes, nous ne Lui permettons pas de faire résider Sa présence parmi nous.

2 Tichri

De nombreuses fautes causent la prolongation de l’exil, mais la principale est la faute du langage, et ce, pour plusieurs raisons :

  1. Cette faute causa la destruction du Temple et l’exil et tant que l’on ne la réparera pas, nous ne pourrons pas être délivrés.
  2. Le décret de l’exil a pour origine la faute des explorateurs qui médirent de la terre d’Israël et il nous incombe de réparer cette faute afin d’être délivrés.
  3. Il est rapporté explicitement dans divers endroits que cette faute cause l’exil.
  4. Il est dit à propos de ce péché : « Maudit soit celui qui frappe son prochain en cachette » et à cause de lui, la bénédiction de D. ne peut reposer sur nous.
  5. L’ampleur de cette faute est indescriptible au point que celui qui la transgresse est qualifié d’hérétique. Il est puni dans ce monde mais le corps de la punition lui est réservé dans le monde futur.

3 Tichri

La faute de la médisance est extrêmement grave pour plusieurs raisons :

  1. Elle soulève une grande accusation contre Israël et le Zohar rapporte qu’elle entraîne la mort et la tuerie dans le monde.
  2. Lorsqu’une personne souille sa bouche par des propos interdits, même les paroles saintes qu’elle prononce ne peuvent monter dans les Cieux et si l’on peut dire, la force de la sainteté s’affaiblit.
  3. Même un péché moindre, lorsqu’il est répété, devient grave, comme un fil fin plié plusieurs fois. A plus forte raison la médisance, qui est un péché grave et énormément transgressé, entraîne des dégâts infiniment grands.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël