Avec une grande tristesse que nous avons appris ce matin le décès de Shosh Ben Harosh, personnalité incontournable de notre ville. 

Elle a passé la plus grande partie de sa vie à faire des choses pour les autres et à leur offrir de son attention et de son temps sans compromis. Aujourd’hui, la ville d’Ashdod est séparée d’elle dans la souffrance: Shosh Ben Harosh, son souvenir béni, s’appelle aujourd’hui « la Mère des bénévoles » (mardi 19.02).

Shosh est née au Maroc et a immigré en Israël le jour de sa création, à l’âge de 9 ans. Elle a grandi à Tel Aviv, a étudié à la Open University des sciences humaines ou elle apprend la médiation et les arguments juridiques. Elle suit son mari Michaël à Ashdod en 1964 qui travaille à l’Israel Electric Corporation.

Bientôt Shosh, résidente d’Ashdod fonde un certain nombre d’organisations bénévoles. Entre autres choses, elle a dirigé des projets de distribution de nourriture chaude les week-ends et les vacances pour les nécessiteux, des vêtements, des cartables pour les enfants et plus encore. Même lorsqu’elle est devenue grand-mère, elle a continué à agir avec amour en faisant preuve de gentillesse pour l’autre.

Ses funérailles auront lieu aujourd’hui (mercredi 20 février) à 15h00 au cimetière Ashdod.

Barouh dayan haemet

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire