Le diplomate Itshak Levanon, ancien ambassadeur d’Israël en Egypte, ne pense pas que les attaques meurtrières qui ont frappé la France en plein cœur vont changer les prises de positions de ses dirigeants face au terrorisme. Soulignant l’horreur de ces attentats pour le journal Israel Hayom, il a indiqué qu’il espérait que la France en comprendrait la signification mais il a émis des doutes à ce sujet.

Il a précisé : « Ces dernières années, l’Europe, et plus précisément la France, se sont éloignées de notre approche du terrorisme et de notre regard sur le Djihad ». Et de s’expliquer : « D’après les Français, on peut obtenir des résultats par la voie diplomatique, des discussions et des conversations mais le phénomène Daech menace de faire exploser cette approche ‘pastorale’ ».

Rappelant qu’à l’heure actuelle, « Daech ne se trouvait pas seulement en Syrie mais également en Europe », il a ajouté : « On ne peut pas faire de distinctions dans le terrorisme : il est mauvais et il faut le combattre et il n’existe pas de terrorisme ‘qu’on peut comprendre’. Le terrorisme est le même partout et on se demande juste : quand la France et l’Europe vont-elles se réveiller ? »

L’actualité en direct d’Israël 24h/24

Laisser un commentaire