Suite à la sélection d’Ashdod et de Jérusalem  par le Ministère de l’éducation Nationale comme seules villes ayant cette initiative dans le pays,  le chant liturgique a ete initié  dans les jardins d’enfants, et l’initiation a cet apprentissage  a été validée  par la réalisation d’un concert de musique entièrement Andalouse. Les enfants et leurs parents ainsi que les enseignants et les invités étaient ravis et nous en avons apprécié chaque minute.

3e87cc1f-25ae-41c3-8171-b6ca5217ea1c

« Le moment des amours est léger, viens dans mon jardin ou les vignes et les grenades sont épanouies » ainsi se mit à lire de la prose Rabbi ‘Haïm Ben Sahl, poète et chanteur liturgique du Xe siècle dans sa poésie qui apparaît dans le chant liturgiques des supplications pour les juifs de la diaspora marocaine, il inspirât ainsi le nom du programme initié par le ministère de l’Éducation nationale. Le programme « Venez à mon jardin » est un programme qui invite les enfants de la maternelle à faire connaissance avec le monde de la chanson liturgique et à Ashdod, le défi a été entendu et même élevé à des hauteurs impressionnantes.

b3f84ddc-a71e-42c0-8323-aa440f92a9b8

« Ashdod a été sélectionné par le Ministère de l’éducation Nationale comme l’une des deux villes en Israël (Jérusalem et Ashdod) qui mettront en place le programme unique de « venez à mon jardin » a destination des  jeunes enfants, « dit  Madame Sigal Day et précise qu’il est intéressant de noter qu’au cours de l’année, avant la mise en œuvre du programme à Ashdod, 30 puéricultrices d’Ashdod ont suivi une formation spéciale a ce sujet et par la suite ont enseigne aux enfants 10 chants liturgiques. En outre un musicien chanteur de poèmes liturgiques est venu dans les jardins d’enfants pour chanter avec  eux et à la fin de la séance chaque enfant a reçu un disque avec des chants liturgiques ».

c43aece8-9e11-4bb7-b8ba-1669ec5924bb

Le programme de la soirée d’hier a atteint son apogée par un événement impressionnant tenue à Beit Yad Labanim. Les enfants de 30 jardins d’enfants  sont venus  assister a un concert festif, avec leurs parents et ont bénéficié de deux séances, l’une à 17: 00 et la deuxième en 18: 30, en raison du nombre de participants. Les enfants ont apprécié la rencontre directe avec l’Orchestre Andalou, d’un chef d’orchestre professionnel et d’un chanteur liturgique qui a chanté avec eux les chansons du disque. De cette manière ont a pu entendre de beaux chants liturgiques familiers, de la poésie  hassidique ashkénaze, des chansons folkloriques et des prières poétiques et de célébrations comme « Adon Olam », « en l’honneur des bien-aimées»  »ailes d’une colombe », « Tzemach Tzedek », « Dror Ykra », « La paix soit avec nous » et plus encore.

95ac763e-d90e-4294-8a7c-087cff80d20a

Le programme des chants liturgiques dans les jardins d’enfants est une initiative du Ministère de l’éducation Nationale visant à accroître l’accès à tous les élèves, dans le cadre de toutes les structures éducatives existantes, un chapitre important dans l’histoire juive, le folklore et la tradition culturelle, et d’élargir la portée de l’identité juive. Les parents et les enfants répondent avec joie à l’initiative et cela s’est senti tout au long de la  soirée qui fut très agréable.

4a7ce8c9-5971-4e97-8f16-ede18fa8c668

Le programme du concert festif a été réalisé avec l’aide des puéricultrices et des équipes d’éducation, la directrice du département des jardins d’enfants Madame Sigal Day qui a dirigé l’Evènement avec brio. Les inspectrices des puéricultrices, la directrice de la brigade des jeunes au sein du département de l’éducation Madame Martine Ovadia et le Directeur Général du Département de l’éducation Monsieur Yehuda Frenkel.

Cordialement,

Eddy Ben-Hamo
Porte-parole de la Mairie

 

Laisser un commentaire