Photo: Ronen Najati

Vous êtes prêt ? Pour la première fois à Ashdod, le projet social PICK & RUN qui associe activité physique, protection de l’environnement et préservation des plages, a été lancé à Ashdod vendredi dernier sur la plage  »Oranim ». Le projet est dirigé par l’adjointe au Maire Sharon Mark, avec la bénédiction du maire le Dr Lasry. 

Ce projet est mené avec l’entrepreneur social Guy Paran, le responsable du département de l’environnement M Honikman, le responsable de la division des plages, Arie Turgeman, le directeur général de l’Autorité des sports, Yoram Asraf, et Itzik Shaaban. Ce projet s’adresse aux familles, aux groupes de course à pied, aux amateurs de sport et de tout ce qui touche à l’environnement. Il convient à tous les âges, familles, groupes et amis. Tous les habitants de la ville sont invités à les rejoindre. 

Photo: Ronen Najati

L’initiative internationale PICK & RUN, qui signifie «ramasser et courir», combine activité physique et préservation de la santé, sensibilisation à l’environnement et préservation d’un environnement sain. Les équipes qui choisissent de courir ensemble déterminent le chemin et le site qu’elles souhaitent nettoyer. Pendant la course, le groupe s’arrête pour une courte pause et les coureurs repèrent et ramassent les déchets sur le site. Les coureurs peuvent rejoindre n’importe quelle équipe et si courir est une difficulté pour l’un d’eux, il peut s’intégrer à un groupe de course modérée et même à la marche. 

La maire adjointe Sharon Mark explique que la nouvelle tendance en matière de fitness, qui prend de l’ampleur dans le monde entier, place la santé et la forme physique au centre de celle-ci, ainsi que l’environnement. « C’est en fait une combinaison de course à pied pour nettoyer et ramasser les ordures » ,dit-elle, notant «que certains coureurs choisissent de courir et de nettoyer le long des ruisseaux, alors que nous avons choisi de courir sur les plages de la ville.« 

Sharon explique que l’initiative de gestion des plages fait partie de la vision » Des plages sans rebuts et sans plastique « , chaque semaine étant consacrée à une plage différente. » Ce projet convient à tous les âges, aux familles, groupes et amis. « J’appelle tous les habitants de la ville à se joindre à nous  » , a- t-elle déclaré. Elle a également remercié tous les partenaires professionnels de la municipalité d’Ashdod qui ont relevé le défi de mettre en œuvre l’initiative dans la ville, ajoutant que lors de l’activité, sont mises en place des pauses durant lesquelles les déchets sont collectés et pendant le reste du temps, les coureurs effectuent des exercices physiques. Chaque personne peut rejoindre les groupes de course à pied et ne doit pas nécessairement être un athlète né. En outre, au-delà de l’aspect socio-éthique et de la contribution à la propreté des plages, l’activité contribue grandement à la force et renforce les muscles et les articulations. 

La première séance d’entraînement a eu lieu vendredi dernier sur la plage Oranim  et chaque semaine une autre plage sera nettoyée  »sportivement ». Toute personne intéressée à rejoindre le projet est invitée à contacter l’autorité sportive au 088545080/1

Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire