Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a écrit une lettre au Jerusalem Post Magazine version anglaise dans laquelle il réfléchissait à la vision de Théodor Herzl. L’argument du Premier ministre est qu’Israël l’a dépassé. 

La lettre a précédé la publication vendredi d’un magazine spécial consacré à la vie et à l’héritage de Herzl. 

« Nous avons transformé l’économie israélienne de ses racines socialistes – ce que Herzl a dédaigné – en une économie de marché libérant le génie de notre peuple, précisément comme l’a prophétisé Herzl. Nous avons transformé Israël en une puissance mondiale montante », a écrit le Premier ministre. « Nos citoyens, qu’ils soient Juifs ou Arabes, jouissent des libertés niées ailleurs dans notre région et d’un niveau de prospérité supérieur à celui du Japon. » 

Netanyahu a ensuite appelé Herzl le « Moïse moderne ». 

Le magazine présente les perspectives des leaders d’opinion d’aujourd’hui sur Herzl, tels que le politologue israélien Shlomo Avineri, le rabbin Dr. Benny Lau et le président du groupe de réflexion America-Israel Friendship League, Gol Kalev . 

Retrouvez tous les articles sur Herzl, disponible en ligne sur le Jérusalem Post en Anglais 

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.