De nombreuses études réalisées par les services de la santé publique montre que, pour la première fois, nous dorment moins de 7 heures par nuit, soit la durée minimale nécessaire pour une bonne récupération.

Entre l’attrait des écrans, le bruit des villes, le temps de travail et les trajets quotidiens, nous dormons de moins en moins. Nous dorment en moyenne 6 heures et 42 minutes chaque nuit. C’est la première fois que le temps de sommeil quotidien passe sous la barre des 7 heures, durée minimale recommandée pour une bonne récupération. Un déclin jugé «préoccupant» !

Ces sondages portent sur des personnes agées de 18 à 75 ans interrogées sur leur temps de sommeil. Il apparaît que celui-ci n’atteint que 6h34 en semaine et lors des périodes de travail, alors qu’il est de 7h12 le week-end et pendant les vacances. Même si l’on inclut les siestes, le temps moyen de sommeil quotidien reste inférieur aux 7 heures minimales recommandées.

Les humains dorment environ un tiers de leur vie. Une enquête de l’Institut de cartographie géographique a révélé qu’environ un quart de la population adulte souffrait de troubles du sommeil. Le sommeil est d’une grande importance pour le bon fonctionnement de la plupart des systèmes du corps, sinon de tous. Il est essentiel pour le système immunitaire, la cicatrisation des tissus, la régulation de la douleur et l’état cardiovasculaire, la fonction cognitive, l’humeur équilibrée, l’apprentissage et la mémoire.

Les personnes ayant des problèmes de sommeil courent également un risque accru d’accidents, de blessures et de chutes. En plus des troubles du sommeil, il y a un impact négatif sur la performance au travail, les soins personnels et les activités de loisirs.

De nombreuses recherches récentes suggèrent que l’insomnie chronique peut contribuer à l’apparition de nombreux problèmes de santé, notamment l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, la dépression , l’ anxiété , le diabète , la démence et une mortalité accrue.

  1. Il est conseillé de se coucher et de se lever à la même heure chaque jour. De plus, l’exposition à la lumière naturelle est recommandée.
  2. Le lit est conçu pour dormir et dormir seulement. Ne pas manger, travailler ou regarder la télévision au lit. Quittez le lit si vous ne parvenez pas à vous endormir dans les 20 minutes et revenez au lit uniquement en cas de fatigue accrue. Si vous ne pouvez pas vous lever du lit pour diverses raisons, vous devez utiliser des techniques de relaxation jusqu’à ce que vous ayez envie de dormir.
  3. Vous devriez créer une routine de sommeil régulière. Cette routine peut inclure un bain chaud, la lecture d’un livre, la méditation ou des étirements. Il est recommandé d’évités vers l’heure du coucher, de regarder la télévision et d’avoir des conversations tendues.
  4. Il est conseillé d’éviter les exercices modérés à intenses au moins 2-3 heures avant de se coucher, car avant de se coucher cela réveille le corps et le cerveau, ce qui provoque des difficultés à dormir. 
    Toutefois, il convient de noter que l’exercice régulier,  qui n’est pas proche du sommeil, améliore le sommeil nocturne.
  5. Ne mangez pas et ne buvez pas d’aliments et de boissons contenant de la caféine au moins 4 heures avant d’aller vous coucher (y compris la plupart des types de thé, café, chocolat et boissons non alcoolisées). La caféine peut également augmenter le nombre de réveils nocturnes.
  6. Évitez de boire de l’alcool ou de fumer pendant au moins 3 à 4 heures avant d’aller au lit. La consommation d’alcool peut entraîner de multiples réveils nocturnes et peut également provoquer un réveil précoce. La nicotine est un stimulant pouvant causer des difficultés à dormir. 
  7. Ne prenez pas de somnifère sans ordonnance ou au-delà de la prescription  recommandée.
  8. Eviter de dormir dans la journée facilite le sommeil la nuit. Dans tous les cas, il est conseillé de limiter le sommeil pendant la journée à 30 minutes seulement.
  9. Évitez les gros repas ou les aliments épicés 2 à 3 heures avant l’heure du coucher qui peuvent déclencher des brûlures d’estomac, ainsi que la consommation de plusieurs liquides 2 à 3 heures avant l’heure du coucher.

Si vos problèmes d’insomnie persistent, n’hésitez pas a consulter votre médecin de famille.

Votre passeport santé en Français !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.