Partir, se relier à ses racines, offrir un autre avenir à ses enfants, se renouveler sur le plan personnel et professionnel…
L’Alya nait d’un rêve, d’un espoir mais sa réalisation passe par un véritable chemin à parcourir.
L’un des 1ers obstacles après la langue pour les olim français reste la difficulté à s’intégrer
professionnellement faute d’une activité suffisamment stable et rémunératrice. Cet obstacle se transforme parfois en une pression financière telle, que les olim décident à contrecoeur de retourner en France.
De ce constat a émergé l’idée de permettre aux futurs Olim d’aborder leur Alya comme un cheminement, un projet construit autour d’actions concrètes pour s’adapter à la réalité et s’intégrer activement sur cette Terre d’Accueil qui est la leur.

Vous souhaitez plus d’information sur le projet au sujet du logement, de la formation professionnelle et de l’emploi, des écoles et des conditions d’immersion contactez-nous !