Suivant les instruction du maire d’Ashdod le Dr Yehiel Lasry , le bureau de la culture a œuvré pour rembourser les parents qui ont payé des garderies  d’enfants ainsi que des camps d’été qui n’ont pu avoir lieu à cause de l’opération « Tzouk Eytan ».

 

Le 08/07/14 l’état d’urgence a été déclaré dans la ville en raison de tirs de roquettes continus à partir de Gaza. En fait, la durée des camps et des garderies n’étaient seulement que d’une semaine.

 

Le bureau de la culture a organisé gratuitement diverses activités de détente, aussi bien que des activités dans des abris à travers la ville, des projections de films et des voyages de détente dans le nord aux résidents de la ville. Malgré les coûts élevés de toutes ces activités, il a été décidé de restituer sans délai aux parents près de trois mille chèques dont le montant est de quatre millions de shekels.

guiterman

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la photo M. Boris Giterman adjoint au maire, Président de la direction de la Corporation municipale qui signe les chèques – remboursement des paiements effectués par les parents pour les camps d’été qui n’ont pas eu lieu.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.