Une activité initiée par le service en charge de la gestion administrative d’un des quartiers de la ville souhaitant apporter aux femmes battues un cadre rénové donnant un nouvel aspect plus approprié et rafraichi, ou elles reçoivent amour et encouragement après les sévices infligés.
Shlomo Rotenberg, directeur des opérations, s’est félicité de l’initiative et a été impressionné par le travail réalisé.

Ces initiatives amènent les résidents à faire un travail sur eux même. L’idée la plus importante de ce programme est de les sensibiliser à l’environnement et de leur donner la volonté de s’engager et d’entreprendre des activités qui leur permettront de renforcer leur mental et leur physique.

Cette expérience va s’étendre à d’autres quartiers de la ville. Les initiatives et les intérêts seront différents. Par exemple, des opérations de nettoyage, l’entretien de jardins, un apport d’aide aux  personnes âgées….. Cette fois, nous présentons un nouveau projet spécial – un refuge pour femmes battues, dans l’un des quartiers de la ville.

Pour des raisons évidentes, nous ne pouvons pas en mentionner le nom et l’adresse, mais nous notons que les résidents et les bénévoles ont consacré du temps et de l’énergie à la  communauté. Toute cette équipe s’est retroussée les manches la semaine dernière et a travaillée dure jusque tard dans la soirée. Des travaux de peinture, de nettoyage, de désherbage, de plantation de fleurs ont été réalisés.

Le responsable de cette initiative a déclaré : « Je tiens à féliciter tous ceux qui ont donné un coup de main pour la réussite de cette opération, ainsi que les étudiants et les bénévoles qui ont apporté une aide précieuse. Il a noté que «le groupe s’est investi et a travaillé avec beaucoup de diligence et pendant plusieurs heures, jusque tard dans la soirée, et a fait de ce lieu, un endroit plus agréable. »

Les personnes qui ont participé au projet ont déclaré: aider ensemble à la réhabilitation du refuge pour « femmes battues » a été un travail fascinant et passionnant.

M. Shlomo Rotenberg, directeur des opérations et responsable de l’administration des quartiers, fait l’éloge du responsable administratif de ce quartier et de son équipe, de tous les bénévoles et a précisé avec insistance qu’en raison du droit de réserve, il est impossible de dire les noms des personnes et l’adresse de l’endroit, mais adresse ses remerciements et ses bénédictions à tous ceux qui se sont impliqués.

Il n’y a pas plus belle bénédiction et grande estime de soi que ceux qui font des choses pour d’autres discrètement et modestement !

Sincèrement,

Eddie Ben Hamo
porte-parole de l’Hôtel de ville

Laisser un commentaire