Durant la semaine consacrée à l’Académie et organisée dans notre municipalité entre le 17 et le 21/2, des élèves de terminale sont invités a découvrir le monde universitaire et les services que le Centre Kivunim peut leur fournir.

Cette semaine, ils ont assisté a des conférences, participé à des séminaires, ainsi qu’à des cours universitaires, et ont été amenés a réfléchir sur des domaines comme l’armée, l’emploi, l’enseignement supérieur et les différentescarrières ; leurs parents ont pu également avoir un aperçu de toutes les possibilités offertesa leurs enfants.

Les programmes Academia High School et Atudah, qui opèrent dans le cadre du centre Kivunim et du domaine de l’éducation de la municipalité d’Ashdod, proposent des dizaines de programmes d’enrichissement et d’orientation destinés aux lycéens d’Ashdod. Les programmes sont variés, allant de conférences données par les meilleurs conférenciers des lycées aux séminaires organisés dans les principales universités, en passant par la participation à des cours dans les universités les plus performantes ainsi que l’accumulation de points lors de leurs études au lycée.

C’est un événement majeur proposant des programmes académiques dans les lycées, et qui se déroulera du 17 au 21 janvier. Au cours de cette semaine, le centre kivounim organisera des conférences, des ateliers et des activités liées au monde universitaire. Les activités seront menées en coopération avec des conférenciers du Sami Shamoon College, du Afeka College, de l’Université hébraïque, de Elta … et d’autres écoles.

L’une des nouvelles activités de la semaine académique, qui a débuté l’année dernière à titre pilote et qui compte déjà six écoles, est celle au cours de laquelle les étudiants arrivent au centre « kivounim », centre d’orientation et leur sont proposés différents thèmes de  réflexions sur leur futur dans l’armée, une carrière éventuelle, un emploi et l’enseignement supérieur. En outre, il s’agit d’une formidable opportunité de découvrir le Centre de la jeunesse d’Ashdod, situé dans le centre-ville, et qui offre aux jeunes générations des outils et des conseils pour leur avenir de soldats démobilisés.

Ces lycéens se déplacent d’un stand a l’autre et reçoivent les conseils d’étudiants et des responsables du centre,EttiLugasiTurknitz, directeur de Kivunim. Celle-ci invite les parents et les élèves au centre situé au 4, rue Hatziyonut de 8h00 à 20h00, pour discuter du futur de leurs enfants avant même lapremièreconvocation de leurs enfants au sein de l’armée. Il est également possible de recevoir une formation pour les soldats démobilisés et de connaître leurs droits, de discuter ensemble de la poursuite de leurs études dans des établissements d’enseignement supérieur ou dans les domaines de l’emploi, des entrepreneurs, des bourses, des étudiants, de la culture et des loisirs …

Ayala Azoulay, coordinatrice des lycées du Centre de Kivunim : « Au cours de l’année, nous veillons à guider les étudiants de la ville vers les universités et à les amener dans des établissements universitaires afin de rendre l’enseignement supérieur accessible. » Je remercie les conseillers pédagogiques des écoles, les enseignants et les directeurs pour leur coopération tout au long de l’année.

Aryeh Maimon, chef de l’administration de l’éducation, se félicite de l’activité qui se déroule dans le centre Kivunim et note qu’il s’agit d’une institution centrale dans la vie de la jeune génération avant et après l’armée, qui fournit divers services aux populations en quête de leur avenir.

Communiqué municipal
@ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.