Le jour des élections a toujours été un jour chômé en Israël. Le jour des élections  nationales comme les municipales sont récemment devenues  »un jour de vacances ». Le but était d’aider les électeurs à voter, afin qu’ils ne soient pas  »coincés » au travail sans pouvoir se rendre dans leur bureau de vote à temps. Le jour des élections a également un peu l’ambiance d’une fête nationale. 

La commission électorale a décidé d’un autre avantage à accorder aux électeurs pour les prochaines élections du 9 avril 2019. Afin de faciliter l’accès des électeurs à leurs bureaux de vote enregistrés, tous les transports publics sur les lignes interurbaines seront gratuits. Cela comprend le train. À partir de 20h, le 8 avril, jusqu’à 20h, jusqu’à la fin du fonctionnement des transports en commun en avril, tout sera gratuit – toutes les lignes, tous les manèges. 

Selon Israël Hayom , les passagers pourront monter dans n’importe quel bus interurbain sans glisser aucune carte. Pour utiliser le train, les passagers recevront un billet gratuit à la gare. 
Les transports à destination et en provenance d’Eilat seront exclus de cet arrangement, à l’exception des personnes qui remplissent spécifiquement les conditions requises. Les passagers qualifiés pour les trajets Eilat doivent s’inscrire à l’avance par téléphone au numéro 03-694-8888. 

Cet arrangement coûtera 3 millions de shekels au conseil électoral, qui est prêt à le payer pour encourager les électeurs éloignés de leur bureau de vote et enregistrés sur les listes électorales, de manière à ne pas avoir à supporter les dépenses qui pourraient les dissuader de participer.

Mon hypothèse est qu’avec le transport gratuit presque partout dans le pays, un bon pourcentage d’électeurs planifieront des excursions d’une journée plutôt que d’aller voter, mais j’espère me tromper !!! 

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire