Le célèbre chanteur israélien Arik Einstein est mort. Sa carrière musicale de plus de 50 ans est aussi à l’origine du rock israélien

L’auteur-compositeur-interprète israélien Arik Einstein est décédé à l’âge de 74 ans mardi soir, à l’hôpital Ichilov de Tel-Aviv où il avait été admis quelques heures plus tôt pour un malaise cardiaque.

Né à Tel-Aviv en 1939, le célèbre interprète de « Petit oiseau » (Of Gozal) et de « Une chanson après la guerre » (Shir Achrei Milchama) est considéré comme le plus grand chanteur de l’histoire israélienne. Il était aussi un prolifique compositeur de chanson et un comédien.

Arik Einstein s’est produit avec de nombreux autres artistes israéliens, tels que Yehudit Ravitz, Yoni Rechter, Chalom Hanoch et Chem Tov Levy.

Sa collaboration aves Chalom Hanoch et les Churchills a mené au lancement des premiers albums de rock israélien. Après son service militaire en 1959, il a rejoint la formation Green Onion (Batzal Yarok). Il a aussi été chanteur dans plusieurs groupes.

C’est en 1960 qu’il sort son premier album solo. En 1964, il joue dans la comédie Sallah Shabati avec le célèbre acteur Chaim Topol, issu lui aussi du Green Onion.

C’est son second album « Chanter pour toi » (Shar Bishvilekh) sorti en 1966 qui lance véritablement sa carrière . Sa discographie comprend plus d’une quarantaine d’albums.

Laisser un commentaire